BOEING: LE PREMIER VOL HABITé DE LA CAPSULE STARLINER LANCé DEPUIS LA FLORIDE

par Joey Roulette

WASHINGTON (Reuters) - Le premier vol d'essai habité de la nouvelle capsule spatiale Starliner de Boeing a décollé mercredi depuis la Floride après plusieurs lancements reportés, une étape importante pour l'avionneur américain et ses ambitions dans l'aérospatiale face à la concurrence de la société SpaceX d'Elon Musk.

Le CST-100 Starliner a décollé, avec deux astronautes à son bord, depuis la base de lancement de Cap Canaveral en Floride, propulsé par une fusée Atlas V conçu et opérée par United Launch Alliance (ULA), une coentreprise de Boeing et Lockheed Martin.La capsule et son équipage devraient atteindre la Station spatiale internationale (ISS) jeudi, deux ans après le premier vol test, inhabité alors, vers l'ISS. Les manœuvres d'amarrage de l'équipage et le retour sur terre environ une semaine après constitueront deux autres tests d'importance pour le Starliner.

Des problèmes de dernière minute avaient fait échouer les deux premières tentatives de lancement habité du Starliner. Le 6 mai, le compte à rebours a été interrompu deux heures avant le décollage en raison de trois problèmes qui ont nécessité des semaines d'examen approfondi.

Une autre tentative, samedi dernier, a été interrompue moins de quatre minutes avant le décollage en raison d'un problème avec l'ordinateur de la rampe de lancement.Boeing, dont les activités dans le domaine de l'aviation commerciale ont été ébranlées par une série de crises concernant ses avions de ligne 737 MAX, a besoin d'une victoire dans l'espace pour son projet Starliner, qui accuse déjà plusieurs années de retard et un dépassement de budget de plus de 1,5 milliard de dollars.

Avec sa capsule, Boeing souhaite concurrencer le Crew Dragon de SpaceX, qui est depuis 2020 le seul appareil de la NASA permettant d'envoyer des membres d'équipage de l'ISS en orbite depuis le sol américain.

"Félicitations pour le lancement réussi", a commenté Elon Musk sur le réseau social X.

Après le décollage de sa capsule, Boeing a déclaré qu'il continuerait de travailler avec la NASA pour certifier le Starliner pour des missions opérationnelles de longue durée à destination de l'ISS.

(Reportage Joey Roulette; Version française Mathias de Rozario, édité par Blandine Hénault)

2024-06-05T17:01:58Z dg43tfdfdgfd